Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Wiki LesEnR > L'énergie durable > Energies renouvelables > Solaire photovoltaïque

Solaire photovoltaïque

Le solaire photovoltaïque est aujourd'hui une technologie en pleine expansion grâce aux nouveaux tarifs de rachat publiés en juin 2006.

Principe / fonctionnementFonctionnement photovoltaïque

Un capteur photovoltaïque est composé de modules photovoltaïques, eux-mêmes composés de cellules. Celles-ci libèrent des électrons lorsqu’elles reçoivent les photons émis par le soleil. Un courant électrique continu est ainsi produit.

La quantité d’électricité produite dépend de nombreux paramètres : ensoleillement, température, taille et configuration de l’installation.

Ces systèmes sont généralement garantis 25 ans par le constructeur.

Deux modes de fonctionnement peuvent être théoriquement retenus pour cette électricité (consommation sur site, la revente à EDF) mais il est plus intéressant financièrement de revendre l’électricité produite à EDF.

Dans ce cas précis, l’électricité produite passe par un onduleur (permettant d’adapter le courant produit aux conditions du réseau EDF) puis par un compteur qui comptabilise la production électrique qui sera facturée à EDF.

 
Production d'électricité photovoltaïque
 

Impact environnemental

Les capteurs photovoltaïques sont issus de l’industrie des semi-conducteurs qui est générateur de pollutions chimiques (acide chlorhydrique et sulfurique). Comme l’exige la réglementation ces effluents sont tous retraités.

Concernant l’énergie grise (énergie nécessaire à la production d’un panneau solaire photovoltaïque), il faut généralement entre 1 et 3 ans de production électrique d’un panneau pour la compenser.

Un panneau photovoltaïque permet donc de générer de l’électricité sans aucun dégagement de gaz à effet de serre et en exploitation et est donc très bénéfique pour l’environnement. Sur l’ensemble du cycle de vie (i.e. en prenant en compte la fabrication, la mise en œuvre et la fin de vie du système) le bilan carbone est de l’ordre de 55 gCO2eq/kWh (en fonction des régions, et donc de la production électrique).

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn