Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Wiki LesEnR > La construction durable > Les démarches > HQE > Objectifs et démarche

Objectifs et démarche

La démarche HQETM a été élaborée par les acteurs de la construction réunis au sein de l’association HQETM pour trouver des réponses concrètes aux enjeux environnementaux de notre planète. L’association au travers de la démarche HQETM a pour objectif de faire évoluer les cadres de référence, mutualiser les connaissances, former les professionnels et incarner ses valeurs tant auprès des réseaux territoriaux que des instances internationales.

LogoHQE

Historique

1990 : Les premières démarches « Qualité » dans le secteur de la construction (Qualibat, ISO 9001) et Création de la démarche anglaise BREEAM.

1992 : Le Ministère du logement lance les premiers travaux sur l’environnement dans le bâtiment.

1993-1996 : Le Plan Construction Architecture (PCA) à la faveur des travaux de l’ATEQUE (Atelier d’Évaluation de la Qualité Environnementale) et d’une douzaine de réalisations expérimentales associent la préoccupation environnementale à la Qualité.

1994 : Création de la démarche américaine LEED - USGBC.

1996 : Création de L’Association HQETM qui capitalise les expériences et mobilise l’essentiel des acteurs du bâtiment en France.

2001 - 2008 : Publication des référentiels qui fondent la démarche HQETM dans le secteur du bâtiment par l’Association HQETM & 1ère opération certifiée NF HQETM en 2005.

2004 : L’Association HQETM, association à but non lucratif, est reconnue d’utilité publique.

2009 : Publication du référentiel générique HQETM Exploitation.

2010 : Signature de la charte « Construisons ensemble HQETM Performance » et publication du référentiel générique rénovation tertiaire.

2011 : Publication des référentiels Générique neuf tertiaire,  Salles multisports et Opérations d’aménagement durable.

2012 : Publication du référentiel HQETM international.

La démarche

L'objectif premier de la démarche HQETM est de réduire les impacts du Bâtiment sur l'environnement extérieur au niveau planétaire, régional et local et de créer voir recréer un environnement intérieur confortable et sain.

L’obtention d’une performance environnementale d’un bâtiment dépend d’une bonne maîtrise de sa Qualité Environnementale (QEB) et de la mise en place d’un management (SMO) efficace et organisé.

La QEB se définit grâce à des paramètres variables tels que les attentes futures des utilisateurs, la durée de vie attendu, les atouts et contraintes du site, les performances énergétiques attendues. Le long contour des grands objectifs environnementaux est décrit dans un premier temps avec la MOA afin de préciser ultérieurement le niveau à atteindre des 14 cibles. Trois niveaux d’exigences existent : Très Performant, Performant et Base (équivalent au niveau réglementaire à quelques exigences près).

profilExemple de profil HQETM

La démarche HQETM n’est pas focalisée sur l’énergie et les thématiques s’y raccrochant. Elle vise à trouver un équilibre entre la maitrise de la gestion de l’eau, les déchets, la relation du bâtiment avec son environnement proche, le confort acoustique ou le soin apporté aux matériaux en termes de santé par exemple. C’est pour cela que 3 cibles sont nécessaires en niveau TP, en niveau P et le reste en base. Tout projet doit trouver son équilibre entre le budget, les besoins et les attentes du client et l’ambition qu’on souhaite y mettre.  

Pour qu’une opération HQETM tienne dans le temps, de la programmation à l’exploitation, une méthode de gestion de projet appelé communément « Système de Management des Opérations » est à mettre en œuvre obligatoirement. Chaque acteur de la construction a un rôle à jouer et ceci à toutes les étapes où il sera présent. Pour simplifier, le SMO constitue la règle du jeu afin d’obtenir une certification HQETM dans les règles.

Les cibles

La démarche HQETM s'appuie sur 14 cibles regroupées sous familles.

Eco - Construction :
1.    Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat
2.    Choix intégré des procédés et produits de construction
3.    Chantier à faibles nuisances

Eco - Gestion :
4.    Gestion de l’énergie
5.    Gestion de l’eau
6.    Gestion des déchets d’activité
7.    Gestion de l’entretien et de la maintenance

Confort :
8.    Confort hygrothermique
9.    Confort acoustique
10.    Confort visuel
11.    Confort olfactif

Santé :
12.    Qualité sanitaire des espaces
13.    Qualité sanitaire de l’air
14.    Qualité sanitaire de l’eau

Le niveau donné à ces cibles (Très performant, Performant ou Base) est l'expression d'une politique environnementale définie par le maître d'ouvrage assistée de son AMOA. Elle dépend de ses préoccupations environnementales et de ses enjeux financiers et techniques.

Une fois le niveau défini, ces cibles / sous-cibles ainsi que leurs exigences sont évaluées à chaque étape du projet. En programmation, il est important que le cahier des charges environnemental ait bien intégré l’ensemble de ces préoccupations. Pour évaluer finement chaque cible, un tableau de suivi de la QEB est nécessaire et même obligatoire dans le cadre d’une certification. C’est cet outil qui sera évalué lors des audits de programmation, conception et réalisation. Il est primordial que ce tableau soit tenu à jour à chaque étape et communiqué à l’ensemble des acteurs de la construction : MOA, architecte, bureau d’études, acoustique, éclairagistes, paysagiste, etc.

Un guide pratique est mis à disposition gratuitement sur le site de Certivéa de manière à mieux comprendre le fonctionnement de chaque cible. Pour résumer, chacune des 14 cibles est décrite de la même manière :

  • Introduction avec rappel des sous-cibles,
  • Structure de la cible avec rappel des enjeux environnementaux et les préoccupations détaillées,
  • Interactions avec les autres cibles,
  • Interactions avec le SMO,
  • Références complémentaires


La certification

La certification n'est pas une obligation en soit, elle répond à la fois à un enjeu d'image d'une MOA et permet également de justifier d’une construction environnementale intelligente et rationnelle. Un projet certifié HQETM se vend aujourd’hui mieux, voir plus cher qu’un bâtiment n’ayant suivi aucune démarche environnementale lors de sa conception. La certification valorise indéniablement l’équipement. Cependant tout projet conçu selon une démarche HQETM ne veut pas dire automatiquement qu’il fonctionnera de suite et répondra aux attentes prévues lors de son exploitation. Tout projet certifié a besoin de temps pour fonctionner en respect des équipements mis en place et des usages quotidiens.  

La certification est assurée par Certivéa. Tous les renseignements complémentaires liées au cout, à l’inscription, au délai des audits, etc. se font auprès de Certivéa : www.certivea.fr LogoCertivea

Entreprendre une démarche HQETM

Entreprendre une démarche HQETM confère de nombreux avantages à une MOA qui de façon non restrictive sont les suivants:

Réaliser des économies d’exploitation

  • Obtenir des performances énergétiques supérieures,
  • Utiliser les énergies renouvelables,
  • Optimiser la gestion de l’eau,
  • Assurer une maintenance optimisée.

Limiter les risques

  • Pour la santé : choisir des matériaux excluant les produits nocifs, privilégier des systèmes de ventilation assurant une bonne qualité de l’air,
  • Pour la planète : limiter les émissions de gaz à effet de serre, et autres rejets polluants.

Optimiser les conforts d’usage

  • Offrir une qualité élevée de confort (visuel, acoustique, olfactif, hygrothermique),
  • Améliorer la productivité, la qualité de vie par la création d’un cadre de vie agréable, propice à l’épanouissement de l’usager.

Valoriser son image

  • Démontrer la bonne gestion avec la mise en place d’une procédure de management environnemental,
  • Renforcer la qualité architecturale et mieux respecter l’environnement immédiat,
  • Augmenter la valeur patrimoniale du bâtiment.
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn