mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR - Linkedin : @Vizea
Accueil > Actualité > Actualités > Un groupe de travail pour consolider la filière de l’énergie solaire

Un groupe de travail pour consolider la filière de l’énergie solaire

Dans le cadre du « plan de libération des énergies renouvelables », une première réunion du groupe de travail chargé d’accélérer le développement de l’énergie solaire s’est déroulée mi-avril dernier, sous la présidence de Sébastian LECORNU, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique. Rassemblant un panel représentatif des acteurs majeurs de la filière de l’énergie solaire, ce groupe a pour objectif de simplifier et consolider le cadre administratif, de renforcer la filière et de conserver l’acceptabilité de cette énergie.

2018 05 Aperçu de la réunion du groupe de travail

Cinq commissions techniques

Le groupe de travail est composé de parlementaires, d’associations d’élus, d’ONG, de représentants des professionnels du solaire et de l’électricité, des administrations du ministère de la Transition écologique et solidaire et de diverses autres administrations (économie et finances, agriculture et alimentation, culture, armée).

Le groupe est divisé en cinq commissions techniques restreintes dans le but d’analyser cinq enjeux :

-          Les procédures d’urbanisme et la mobilisation du foncier pour le développement de projets solaires ;

-          Le modèle d’autoconsommation ;

-          La filière industrielle solaire thermique ;

-          Le développement de projets solaires dans les zones non-interconnectées ;

-          Le solaire thermique.

Chaque commission technique fera des propositions opérationnelles. Les mesures seront annoncées lors de la conclusion des travaux en juin 2018 et viendront compléter le « Plan de libération des énergies renouvelables » lancé par le Gouvernement en 2018, aux côtés des 10 conclusions dévoilées en janvier sur la filière éolienne et des 15 propositions présentées en mars sur la filière méthanisation.

Annonce des nouveaux lauréats de l’appel d’offres solaire sur bâtiments

Sébastien LECORNU a profité de cette réunion pour annoncer les résultats de la quatrième période de l’appel d’offres solaire sur bâtiments : 392 installations lauréates pour une puissance légèrement supérieure à 200 MW. Les prix proposés sont en baisse de 5 % par rapport au prix moyen de la période précédente et atteignent les 80,8 €/MWh. Pour plus d’informations sur la liste des lauréats.

Cette mobilisation d’acteurs autour de la question de l’énergie renouvelable solaire démontre le fort intérêt que représente cette filière pour les villes de demain. La France doit relever ce défi et rattraper le retard qu’elle a pu prendre sur d’autres pays Européens.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn