Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Actualité > Actualités > BATECO – Construire en Ecomatériaux Comment intégrer au mieux et au maximum des écomatériaux locaux dans la construction ?

BATECO – Construire en Ecomatériaux Comment intégrer au mieux et au maximum des écomatériaux locaux dans la construction ?

Depuis ces de rnières années, de plus en plus d’acteurs se mobilisent pour faire vivre leur projet autrement en fonction de leurs valeurs et leur cadre de vie tout en prenant en compte les thématiques environnementales.
Pour de nouvelles constructions : écoles, salle polyvalente ou logements, est-il possible de proposer des alternatives à la construction en béton armé? Attention, il ne s’agit pas ici de tests de recherche ou de projets expérimentaux, les matériaux biosourcés et géosourcés sont utilisés en construction depuis plusieurs siècles : il s’agit souvent de les remettre à l’ordre du jour des possibles. Parmi ces matériaux, certains réactivent des techniques ancestrales comme la terre crue (le pisé), la pierre, le bois ou encore la paille … D’autres se développent depuis plusieurs années tels que le linoléum, la ouate de cellulose.
Ces projets comportant une forte proportion d’écomatériaux ont parfois besoin un coup de pouce pour sortir de terre. C’est dans cet objectif que Région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé l’accompagnement Batéco.

Lancement de Batéco

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre de ses actions Climat Energie Santé Environnement, œuvre depuis plusieurs années à développer la part des écomatériaux dans les constructions ou les rénovations sur son territoire. Pour cela, un AMI (Appel à Manifestation d’Intérêts) a été publié début 2015 pour encourager les maitres d’ouvrage dans cette ambition.
LesEnR accompagne la Région comme AMO pour la réalisation d’une phase préalable d’enquête nationale de constructions exemplaires déjà existantes puis pour accompagnement les futurs lauréats de l’AMI Batéco pour jusqu’en 2018. C’est ainsi que 8 projets et leurs acteurs ont été interviewés par LesEnR en 2015.
Dans un second temps, parmi les candidats ayant répondu à l’AMI Batéco, quatre furent retenus pour être accompagnés dans leur démarche.

Il s’agit de 4 projets de constructions neuves en Drôme et en Ardèche :

  • Des logements communaux à Devesset (07)
  • Un groupe scolaire à Silhac (07)
  • Une salle polyvalente à Rocles (07)
  • Un groupe scolaire intercommunal à Miribel (26)

LesEnR assiste la Maitrise d’Ouvrage pour concevoir et réaliser des bâtiments comportant un maximum de matériaux géosourcés et biosourcés. Toutes les étapes d’un projet de construction sont couvertes :

  • Phase programmation pour valider une ambition forte et lancer une dynamique pour l’utilisation d’écomatériaux.
  • Phase conception pour, aux cotées de la Maitrise d’œuvre, valider la faisabilité technique et la viabilité financière de chaque choix de matériaux.
  • Phase chantier pour assurer le suivi des mises en œuvre et bénéficier d’un retour d’expériences de la part des entreprises

Les quatre projets Batéco

Une salle polyvalente constituée de bois très local et prévoyant une participation active des habitants
Souhaitant aménager l’esplanade du village dans la commune de Rocles en Ardèche, le maire Alain Gibert, porteur de ce projet, a proposé la création d’un espace festif et socio-culturel multigénérationnel. Le projet présente une originalité forte, portée par les ambitions du maire et soutenues aussi par ses habitants, il s’agit d’un projet ambitieux sur le plan environnemental et social, aussi bien sur la thématique énergétique que sur le confort de ses usagers via l’utilisation d’écomatériaux. En effet, la future salle polyvalente de Rocles est destinée à être un bâtiment à énergie positive relié à une phyto-épuration.
Elle sera composée majoritairement de bois, et pas n’importe lequel ; du bois local fournis par les habitants eux-mêmes. L’architecte a su valoriser et intégrer ce bois dans ses esquisses de conception tout en traduisant les valeurs environnementales du maire et de ses habitants. L’aspect sociétal du projet se distingue par l’implication forte des habitants qui donnera lieu à un chantier participatif.

Pisé-Bois-Paille, un groupe scolaire 100% écoresponsable dans la Drôme !

St Bonnet de Valclérieux, St Laurent d'Onay, Montrigaud, Miribel et Crépol sont des communes voisines dans le département la Drôme. Depuis déjà 2003, elles se sont regroupées pour former le SIVOS, Syndicat Intercommunal à Vocation Scolaire de la Haute-Herbasse afin de travailler ensemble et de mettre en commun leurs projets. Quelques années plus tard, le besoin de nouvelles écoles avec des locaux adaptés a vu le jour : un groupe scolaire (maternel et primaire) qui sera implanté sur la commune de Miribel.
Les 5 communes portent toutes des ambitions environnementales fortes grâce à leur histoire commune, leur culture, leur patrimoine et leur territoire. L’utilisation de matériaux de construction biosourcés et géosourcés locaux est une évidence pour le Maitre d’Ouvrage : conception bioclimatique, chaufferie bois, murs en pisé (terre crue), charpente et structure en bois massif, isolation en paille, toitures végétalisées …

Bientôt de nouveaux écologements communaux pour de jeunes familles et les aînés

La commune de Devesset a besoin de s’agrandir et de proposer de nouveaux logements. Le maire Etienne Roche s’est mobilisé : un premier accompagnement du CAUE a permis de programmer la création de 3 éco-logements communaux au cœur du village. Conscient des enjeux de son territoire, la commune a donc formulé ses intentions ambitieuses en matière de qualité urbaine, environnementale, architecturale et paysagère pour l’opération.
Ces logements seront des bâtiments collectifs à faible impact environnemental avec panneaux solaires et répondant aux exigences de la certification BePOS.

Une nouvelle école à énergie positive en écomatériaux !

Ecomatériaux, performance, énergie renouvelable: la commune de Silhac a décidé d’allier la performance environnementale et énergétique pour sa nouvelle école. La maire Arlette Allard, bien entourée par son équipe municipale, profite de ce nouveau bâtiment pour créer un nouveau cœur de village en privilégiant les écomatériaux et la performance énergétique : Chauffage bois déchiqueté, production d’électricité photovoltaïque, objectif d’un bâtiment BePOS, toiture végétalisée, aménagement paysager, ossature et charpente bois sans oublier les isolants en liège et en fibre de bois…

 

Ces projets ont tous leurs particularités et leurs spécificités mais leur point commun réside dans l’utilisation des écomatériaux. Chaque équipe de maîtrise d’ouvrage a à cœur de réaliser un projet durable dans le temps et minimisant son impact sur l’environnement aujourd’hui et tout au long de sa vie. « On veut faire les choses bien» exprime Etienne Roche, le maire de la commune de Devesset qui résume l’état d’esprit général.
Pour ce faire, l’accompagnement Batéco et le choix d’architectes sensibilisés permettent de décliner ces ambitions de façon pragmatique et opérationnelle tout en trouvant un équilibre entre faisabilité du projet et écomatériaux.Le facteur clé de réussite repose sur l’engagement et l’implication de la maitrise d’ouvrage : ensuite, le rôle de l’accompagnement LesEnR consiste à rassurer sur l’ambition, à expliquer les choix techniques possibles, à conseiller sur les arbitrages à faire afin de rendre possible ce qui est souhaitable.

L’utilisation de ces écomatériaux donne aussi lieu à des démarches pédagogiques et de sensibilisation. Il ne s’agit pas seulement de construire bien mais aussi d’avoir une réflexion sur l’utilisation future du bâtiment en intégrant dès la programmation les futurs usagers, lors du chantier, et après grâce à un suivi et un accompagnement le temps de la prise en main du nouveau bâtiment.
Certains projets, en plus des réunions publiques, s’adressent aussi aux plus jeunes dans le cadre des écoles ou vont même jusqu’à l’organisation d’un chantier participatif.

La réflexion locale est aussi une valeur importante du projet. Construire en écomatériaux ? Oui, mais d’où viennent-ils et qui est capable de les mettre en œuvre ? La réflexion est donc aussi axée sur la faisabilité de la réalisation technique du bâtiment pour que les consultations sur les différents lots soient techniquement accessibles aux entreprises locales et éviter une délocalisation des savoir-faire.

Une journée au forum Batéco

Une journée riche en échanges et en partages d’expériences sur les écomatériaux !
L’accompagnement des 4 projets par LesEnR Sud-Est a donné lieu à l’organisation d’un forum Batéco durant lequelle les projets ont été présentés et expliqués en préservant des temps de débats et de discussions. Ce forum Batéco a permis aux acteurs de chacun des projets de se rencontrer pour la première fois et d’échanger sur leurs expériences et leurs choix.
Il s’agissait avant tout d’une journée de mise en commun de connaissances et d’idées pour donner envie et inciter ensuite un nombre croissant de Maitres d’Ouvrage à utiliser des écomatériaux.
Le forum Batéco a eu lieu le 29 mars 2016 au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes à Lyon, regroupant 44 participants dont :

Une journée réussie qui pourrait donner naissance à un deuxième forum Batéco ouvert à tous pour sensibiliser et échanger avec un plus large public …pourquoi pas en 2017 ?!

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn