Tel : +33 1 57 19 50 06 - mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Twitter : @LesEnR
Accueil > Actualité > Actualités > Construction durable – Publication du guide Bio-tech « L’énergie grise des matériaux et des ouvrages » par l’ARENE - ICEB

Construction durable – Publication du guide Bio-tech « L’énergie grise des matériaux et des ouvrages » par l’ARENE - ICEB

Le dernier guide « bio-tech » édité par l’ARENE Île-de-France et réalisé par l’ICEB intitulé « L’énergie grise des matériaux et des ouvrages » présente une expertise complète sur les principales définitions existantes de l’énergie grise, les réglementations et normes actuelles, les bases de données et les principaux outils de calculs disponibles ainsi que les pistes de solutions pour diminuer l’énergie grise au-delà des simples réponses techniques.

Lors du dernier ICEB Café à la Maison de l’architecture, lundi 26 novembre, Christine Lecerf (Ailter) a présenté devant un public nombreux d’architectes, ingénieurs, membres de l’ARENE et acteurs de la construction, le dernier guide « bio-tech » de l’ARENE – ICEB consacré à l’énergie grise des matériaux et des ouvrages.

A l’époque où l’on maitrise de mieux en mieux la réalisation d’un bâtiment faiblement consommateur d’énergie en phase d’exploitation, il convient de réfléchir à la part d’énergie nécessaire à sa fabrication, son entretien, sa maintenance, son adaptation et sa déconstruction. Plus les consommations diminuent et plus cette part d’énergie cachée devient importante. Comment est-il souhaitable d’agir ? C’est l’objet de ce guide qui porte sur tous les types d’ouvrages et s’élargit aussi à la question de l’aménagement urbain et paysager.

 

Evolution de la proportion entre énergie grise et énergie d’exploitation du bâtiment – Source GT ICEB


En traitant ce sujet, l’ICEB en a profité également pour se positionner face à cette thématique et proposer sa propre définition de l’énergie grise.

« L’énergie grise d’un matériau, équipement ou service est constituée de deux énergies grises sur toute la durée du cycle de vie hors vie en œuvre :
  • l’énergie énergie procédée (apport d’énergie nécessaire dans le processus de mise en œuvre pendant le cycle de vie) d’origine non renouvelable
  • l’énergie procédée d’origine renouvelable. »

Pour une meilleure compréhension, l’énergie procédée est l’apport d’énergie nécessaire dans le processus de mise en œuvre pendant le cycle de vie et donc une énergie perdue. L’énergie matière est quant à elle un stock d’énergie, mobilisée de manière temporaire, qui peut être récupérable en fin de vie par le réemploi, la valorisation matière ou la valorisation énergétique.

Les différentes énergies qui composent l’énergie grise – FCBA, Claire Corniller – ICEB Café du 27/10/2009

Grâce à  son retour d’expériences mené sur l’ensemble des analyses de cycle de vie réalisées au sein de chaque bureau d’études composant ce groupe de travail, l’ICEB propose ainsi les ordres de grandeurs d’énergie grise suivants :

« Pour un bâtiment classique :
  • énergie grise sur toute la durée de vie = de 1500 à 3500 kWh/m² SHON
  • énergie grise ramenée à l’année = de 20 à 75 kWh/m² SHON.an

Pour un bâtiment optimisé :
  • énergie grise sur toute la durée de vie = de 1200 à 2200 kWh/m² SHON
  • énergie grise ramenée à l’année = de 20 à 30 kWh/m² SHON.an »
Pour en savoir plus, retrouvez le guide complet.
 
Ce guide a été rédigé par l’ICEB sous la coordination de Christine Lecerf (Ailter) avec la contribution de Xavier Talarmain (Symoé), Blandine Mathieu (Tribu), Emmanuelle Patte (Atelier Méandre), Serge Sidoroff (Pénicaud Green Building), Marie-Laure Stefani (LesEnR) et Nhat-Nam Tran (Le Sommer Environnement).

Les ICEB café ont lieu tous les derniers lundi du mois, Maison de l'architecture de 18h30 à 20h30, 148 rue du Fbg St-Martin - 75010 PARIS. http://www.asso-iceb.org/

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn